Danilo Pereira a rejoint le PSG en 2020 en provenance du FC Porto.

Le milieu international portugais évoque le Real, Nantes ou les critiques sur les médias du PSG.

Danilo Pereira va bien, merci pour lui. Le discrete guerrier portugais fait son trou dans la rotation parisienne. Il était d’ailleurs titulaire mardi, lors de la victoire contre le Real Madrid (1-0). Titulaire, et precieux. «C’est un match pour lequel nous nous étions beaucoup préparés. Je me sentais bien parce que nous avions les idées bien définies avec (Marco) Verratti, (Leo) Paredes et moi au milieu de terrain. Je devais aussi être attentif à Vinicius Junior et aider (Achraf) Hakimi. J’ai eu différents rôles, mais je me suis senti bien et, surtout, très utile à l’équipe. C’est le plus important. Notre mentalité nous a permis de gagner», promet l’ancien capitaine du FC Porto, qui a d’ailleurs inscrit quatre buts depuis le début de l’exercice en cours.

S’attendant à «match difficile et totalement différent de celui face au Real» samedi, à Nantes, lors de la 25e journée de Ligue 1, il revient aussi sur les critiques qui ont souvent plu (à juste titre) sur le Paris Saint-Germain depuis le début de la saison. Des critiques qu’il compend. «Nous ne nous satisfaisons pas du minimum. Chaque joueur est exigeant avec lui-même. Il est évident que tout le monde en veut plus, les supporters comme nous. Les supporters veulent plus qu’une victoire, ils veulent du spectacle et je trouve ça très bien car cela permet d’attiser la flamme intérieure que chaque joueur possède. Et savoir qu’à chaque match, vous devez donner votre maximum», martèle-t-il. Danilo Pereira et ses coéquipiers sont en tête au classement de Ligue 1 avant la 25e levée, avec 13 points d’avance.

See also  A good start for German women in the Beach Volleyball World Cup

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here