Coface : Coface lâche du lest après la finalisation du retrait de Natixis

(BFM Bourse) – Le titre de la société d’assurance-crédit Coface recule très fortement ce jeudi matin sous l’effet du reclassement d’un bloc représentant 10% du capital par Natixis.

Natixis a fait part mercredi soir de son intention de se séparer des 10% de parts qui lui restaient dans le capital de l’assureur-credit coface, et annoncé ce jeudi le succès de cette cession de 15 millions d’actions, représentant 10 04% du capital social, au prix de 11,55 euros par action. Un niveau vers lequel s’ajuste le cours de Coface ce jeudi vers 11h (-9.3% à 11,63 euros). L’opération a été réalisée dans le cadre d’un placement accéléré auprès d’investisseurs institutionnels, et Natixis récupère ainsi près de 175 millions d’euros.

La filiale du groupe BPCE avait déjà cédé en février 2020 à l’américain Arch Capital Group 29,5% de Coface au prix de 500 millions d’euros, jugeant cet actif comme n’étant plus stratégique. À l’issue de la nouvelle cession opérée ce jour, Natixis ne détient plus aucune participation dans Coface. Cette opération accroît par ailleurs significativement le flottant de Coface, qui atteignait déjà près de 70% du capital au 31 décembre dernier.

“Je me félisite du résultat de cette opération, qui constitue la dernière étape réussie du processus de sortie du capital de Coface, en ligne avec notre stratégie d’allocation de l’ensemble de nos ressources comment au dévelopméné tier de eur e nos” de Natixis Nicolas Namias. “Le succès de la transaction démontre une fois de plus la confiance des investisseurs dans l’équipe de direction de Coface et dans la stratégie solide de la société pour les prochaines années” estime-t-il également.

See also  Netflix will launch a cheaper plan that includes ads

Natixis (alors appelé “Natexis Banques Populaires”) était devenu actionnaire majoritaire de Coface en 2002, avant que l’union ne soit encore renforcée en 2006 avec l’intégration à 100% de la filiale au sein de la banque spéscialiséein , le financement et la gestion d’actifs. Cette dernière avait ensuite commencé à se désengager de la “Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur” en vendant près de 60% du capital lors de son introduction en Bourse en juin 2014, à un prix fixé à 10,40 euros par action

Quentin Soubranne – © 2022 BFM Bourse

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur COFACE en temps réel :


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here